09/09/19

Héritage, épisode 1

L’inauguration des nouvelles installations du CREPS de Wattignies est la première concrétisation de la dynamique qui mobilise l’ensemble de l’athlétisme français et des collectivités à l’approche des Championnats d’Europe d’athlétisme Paris 2020.

Ce nouveau complexe dédié à l’athlétisme, avec une piste entièrement rénovée et des équipements modernes adaptés à la pratique du haut niveau, a été inauguré par André Giraud, président de la Fédération Française d’Athlétisme, en présence du président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, du préfet du Nord, Michel Lalande, et du président du conseil d’administration du CREPS de Wattignies, Philippe Lamblin. « Les collectivités ont aujourd’hui une belle opportunité de développer la pratique sportive en profitant de l’organisation de ces événements (NDLR : Paris 2020 et Paris 2024) pour investir dans des équipements et des structures d’entraînement publiques propices à l’accueil de champions sur leurs territoires », a notamment souligné André Giraud.

Les champions, justement, ont tenu à assister à cette inauguration pour mieux affirmer la mobilisation de l’ensemble de la famille de l’athlétisme français. Eunice Barber était ainsi concernée à double titre : ancienne pensionnaire d’un CREPS, la double championne du monde est désormais impliquée au sein du Comité d’organisation Paris 2020 sur la partie héritage. Jimmy Gressier ou encore Stella Akakpo, formée à Wattignies et qui participe à la promotion des championnats d’Europe 2020, étaient également présents.

Partenaires officiels

Diffuseur officiel

Partenaire national

Partenaires institutionnels

Fournisseur officiel

Défiler vers le haut